SPPEF
 
Derniers articles parus
 
Sites & Monuments vous souhaite une excellente rentrée avec deux pétitions que nous vous invitons à signer et à diffuser autour de vous.
 
Ilot
Le Figaro du 6 septembre 2020 : « Des éoliennes du côté de chez Swann »
 
L’implantation d’un parc de 12 mâts sur les terres de Proust suscite la colère des défenseurs du patrimoine, dont Stéphane Bern.
Du côté de chez Swann, ou du côté des éoliennes? Un parc de 8 à 12 mâts pourrait bientôt être implanté aux abords d’Illiers-Combray, sur les terres de Marcel Proust, en Eure-et-Loir. Le village de «tante Léonie», celui de Méréglise - le «Méséglise» d’À la recherche du temps perdu -, et le château de Villebon - le «Guermantes» de Proust, déjà flanqué d’un parc de 6 éoliennes - seraient ainsi encerclés …
Ilot
Le monastère de la Visitation et sa vacherie, unique à Paris, bientôt victimes d’une opération de densification
 
Les Visitandines ou Religieuses de la Visitation de Sainte-Marie, instituées par François de Sales et Jeanne de Chantal, arrivent à Paris le 6 avril 1619. Les religieuses avaient à l’origine pour mission de rendre visite aux malades et aux pauvres ; elles tirent ainsi leur nom de l’épisode évangélique de la Visitation, où la Vierge Marie vient rendre visite à sa cousine Elisabeth, après l’Annonciation.
 
Ilot
Calais : destruction prochaine de église Art-Déco de Sainte-Germaine ?
 
Il est difficile de pénétrer dans l’église Sainte-Germaine du Pont-du-Leu où un seul office est célébré tous les quinze jours. Depuis l’annonce de sa destruction prochaine, des passionnés du patrimoine se faufilent dans l’église un peu avant la célébration des cérémonies religieuses afin d’admirer notamment les verrières qui illuminent nef, transept et chœur.
Avec ce riche ensemble de vitraux, Calais possède un véritable trésor dont la population n’a pas suffisamment conscience. Il est vrai qu’aucune visite guidée n’est organisée dans cette église.
Ilot
À Calais, 139 rue des Soupirants, il ne reste que des ruines !
 
Que fait donc la mairie après s’être battue pour obtenir le prestigieux label Ville d’art et d’histoire ?
À Calais, une des promenades d’un grand intérêt architectural consiste à parcourir la rue des Soupirants depuis la rue des Quatre coins jusqu’à son numéro 139. Le promeneur passe de logements bourgeois décorés à des maisons de plus en plus modestes, pourtant élégantes et harmonieuses. Les bâtiments d’usines, trônent, bien fragiles à ce jour, dans les rues adjacentes. L’ensemble est de façon regrettable dans triste un état, reflet du manque d’intérêt de la ville pour son histoire et son architecture.
► Continuez la lecture
 
Sites & Monuments
39, avenue de la Motte-Picquet
75007 PARIS
Facebook
Twitter
 
 
Cet email a été envoyé à aynaud.eric@gmail.com.
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes adhérent, abonné ou donateur.
 
 
© 2017 SPPEF